L1

Montpellier rate le coche, les Girondins se rapprochent... (analyse et notes)

Bordeaux a pris le meilleur sur Montpellier.

Invaincu depuis près de trois mois en championnat, Montpellier a chuté devant Bordeaux à domicile (1-3). Les Girondins reviennent à trois points du MHSC et peuvent légitimement prétendre à une fin de saison emballante...

Ligue 1 - 33e journée
Montpellier HSC - FC Girondins de Bordeaux : 1-3 (0-1)
Buts : Skhiri (88e) pour Montpellier ; Braithwaite (9e), Kamano (49e) et Meïté (78e) pour Bordeaux.

LE FAIT DU MATCH : MONTPELLIER ÉTAIT INOFFENSIF

Gustavo Poyet s'attendait à une équipe montpelliéraine ultra-offensive dans un match débridé. Même si le score peut paraître trompeur, ce n'est pas vraiment ce à quoi les 13 520 spectateurs de la Mosson ont eu droit cet après-midi. Les attaquants Pailladins n'étaient pas très inspirés et à l'exception d'un coup-franc d'Isaac Mbenza dévié sur la barre transversale (4e) ou une frappe d'Ellyes Skhiri bien repoussée (62e), Benoît Costil n'a pas eu grand chose à faire.

La fin de match a tout de même été un peu plus animée et, revigorés par la réduction du score de Skhiri (voir plus bas), les hommes de Der Zakarian ont poussé jusqu'à obtenir leur premier pénalty de la saison, pour une faute de Pellenard sur Lasne. Il aurait pu leur permettre de revenir à 3-2 dans le temps additionnel, mais Souleymane Camara l'a frappé trop mollement et du côté choisi par Costil, qui s'est bien détendu (91e).

LES BUTS

0-1 (9e) : Vada frappe un corner depuis la droite. Lâché par Congré, Pablo est seul à la réception au point de pénalty. Sa reprise de la tête est trop croisée, mais Martin Braithwaite a bien suivi - mieux que Paul Lasne - au deuxième poteau et plonge pour ouvrir le score de la tête. Son premier but sous les couleurs des Girondins, qu'il porte depuis l'hiver dernier.

0-2 (49e) : le pressing parcimonieux de Keagan Dolly, entré à la mi-temps à la place d'Ikoné, permet à Lerager d'orienter le jeu à sa guise. L'international danois fait alors admirer sa qualité de jeu long et renverse pour François Kamano. Arrivé dans le dos d'Aguilar, ce dernier contrôle de la poitrine - et peut-être un peu du bras - avant d'enchaîner avec une reprise de volée qui vient se loger dans le petit filet opposé de Lecomte. Bordeaux fait le break.

0-3 (78e) : dans le rond central, Lerager se sort du pressing montpelliérain et sert Soualiho Meïté. Fraîchement entré en jeu (67e en remplacement de Sankharé), le joueur prêté par Monaco progresse dans le camp héraultais et sert Braithwaite, qui fixe avant de lancer dans son dos Contento. Le latéral gauche, taclé trop approximativement par Nordi Mukiele, parvient à centrer en retrait pour Meïté, qui conclut l'action qu'il a initiée.

1-3 (88e) : sur le côté droit, Mukiele adresse un centre au deuxième poteau pour Ninga, qui prend le meilleur sur Sabaly et dévie pour Souleymane Camara. Dos au but et malgré le marquage de Koundé, l'attaquant de 35 ans remise en retrait pour Ellyes Skhiri. Promu capitaine en l'absence de Hilton, le néo-international tunisien, aux vingt mètres, place une frappe sous la barre de Costil et inscrit son 4e but de la saison.

L'HOMME DU MATCH : PABLO

Passeur décisif sur l’ouverture du score de Martin Braithwaite (voir plus haut), le défenseur a eu une autre grosse occasion d’apporter le danger offensivement à la 77e minute sur un nouveau corner, profitant du marquage laxiste de Congré. Mais c’est en défense que le Brésilien a fait beaucoup de mal au MHSC. Infranchissable, le roc bordelais fini la partie avec 17 dégagements, 1 interception, 2 tacles et surtout 100% de duels gagnés (8/8).

LES NOTES

Montpellier : Lecomte (4) - Aguilar (4), Mukiele (3), Mendes (5), Congré (3), Cozza (4) - Skhiri (6), Lasne (5) - Ikoné (3) puis Dolly (4), Sio (4), Mbenza (4).

Bordeaux : Costil (7) - Sabaly (6), Pablo (7), Koundé (6), Contento (6) - Plasil (5), Lerager (7), Sankharé (6) - Vada (5), Braithwaite (6), Kamano (6).

LES CONSÉQUENCES

Invaincu depuis le 27 janvier en Ligue 1 et une lourde défaite 4-0 au Parc des Princes, le Montpellier Hérault tombe, cet après-midi, au pire moment. En effet, les Pailladins auraient pu profiter du faux-pas de Rennes (défaite face à Metz, dernier de L1 (1-2)) pour prendre deux points d'avance sur les Bretons, 5èmes du championnat. Mais ce gros revers 3-1 met fin à une série de 9 matchs consécutifs sans défaite et le MHSC a probablement grillé l'un de ses derniers jokers dans la course à l'Europe.

En face, Bordeaux se relance en conservant sa place dans le Top 10 grâce à sa deuxième victoire consécutive après Lille la semaine passée. Réalistes devant le but, les Girondins ne sont qu'à trois longueurs de Montpellier (7e) et à quatre de Nice (6e) et Rennes (5e). De quoi jouer les trouble-fêtes dans cette fin de saison ?

10 photos : Matchs : Montpellier 1 - 3 Bordeaux