CDM 2018

Face à un Panama combatif, la Tunisie de Skhiri sauve brillamment l'honneur

La Tunisie sauve l'honneur et termine 3e de son groupe.

Après deux défaites sur leurs deux premiers matchs, face à la Belgique et l'Angleterre, le Panama et la Tunisie s'affrontaient pour l'honneur. Décevants, les Aigles de Carthage voulaient rentrer avec une victoire, et la Marea Roja accrocher son premier succès en Coupe du Monde. Le début du match est totalement à l'avantage de la Tunisie, qui tient le ballon et se crée quelques situations, réalisant de belles percées, grâce à Sliti et Khazri dans une défense centrale en difficulté. Mais ils manquent d'application dans le dernier geste et Penedo n'est pas inquiété. Les Tunisiens tentent ensuite la profondeur et réussissent à se montrer dangereux, mais Sliti manque totalement sa volée. Il faut un corner pour inquiéter Penedo, qui se couche bien sur un tête de Bedoui. Les hommes de Nabil Maâloul manquent d'inspiration, cherchant sans arrêt la profondeur face à un bloc très regroupé. Ils se font finalement surprendre sur la première situation panaméenne. Barcenas fait la différence sur le côté, décale pour Escobar qui tente une frappe tendue repoussée par Mathlouthi. Elle retombe sur le capitaine Roman Torres. Il décale idéalement pour José Luis Rodriguez, qui tente une frappe, déviée par Meriah dans son propre but (33e). Le Panama se resserre totalement après son ouverture du score et fait douter des Tunisiens sonnés au moment du retour au vestiaire, malgré une large domination.

En début de deuxième période, le jeu est à sens-unique. Le Panama ne passe pas la ligne médiane et n'arrive plus à contenir les percées des attaquants tunisiens. Dans une action lancée par Anice Badri, Sliti fait la différence à l'entrée de la surface et trouve Khazri qui centre parfaitement à ras-de-terre devant le but, Ben Youssef reprend du plat du pied et égalise (51e) Dans la foulée, le Panama connaît un nouveau coup dur, Ramon Torres est touché à la cheville après être revenu défendre en catastrophe devant Khazri. Il cède sa place (55e). La domination tunisienne est totale et ils vont rapidement la concrétiser après un jeu à deux entre Badri et Haddadi qui centre et trouve Khazri qui double la mise au second poteau (66e). Dans une fin de match très plaisante et malgré la maîtrise relative des Tunisiens, le Panama arrive à se créer quelques occasions, notamment par Arroyo puis sur un dernier coup-franc de Barcenas. Après 8 minutes de temps additionnel, la Tunisie remporte sa première victoire en Coupe du Monde depuis 1978. Les Aigles de Carthage peuvent nourrir des regrets sur les deux premiers matchs, ayant affiché ce soir un visage plus que séduisant.

Coupe du Monde - Groupe H (3ème journée)
Panama - Tunisie : 1-2 (1-0)
Buts : Meriah (c.s.c., 33ème) pour le Panama ; Ben Youssef (51ème) et Khazri (66ème) pour la Tunisie.