Divers

Lecomte vient en aide au club de son enfance

Benjamin Lecomte n'a pas la mémoire courte. Voyant le club de son enfance, à Arcueil, en difficulté face à la nécessité de changer la pelouse naturelle de son stade, le portier du Montpellier-Hérault a décidé de faire la promotion, via ses réseaux sociaux, d'une pétition lancée par le club à destination de la mairie d'Arcueil. Celle-ci propose d'abandonner la pelouse naturelle pour passer à un gazon hybride voire synthétique (avec des composés de bambou ou de liège).