EAG

Kombouaré félicite ses hommes... et pique Thuram

Kombouaré est satisfait du nul, mais déplore le comportement de Thuram

Réduits à dix, menés puis de retour dans le match, les Guingampais ont connu un match à rebondissements contre Montpellier (1-1). "C'est vrai qu'on est passé par toutes les situations, admet Antoine Kombouaré en conférence de presse. Il fallait être costaud mentalement pour relever cet immense défi, d'être pénalisés très tôt et surtout d'avoir été menés au score." Après l'exclusion de Florent Mollet, l'EAG a réussi à revenir : "très clairement, pour moi, c'est un point synonyme de victoire. J'ai aimé la révolte, cette rage de vouloir ne pas perdre ce match. Je félicite les joueurs de leur énorme match et je les remercie d'avoir fait des choses auxquelles on ne s'attend pas."

"Malgré les vents contraires, ils ont fait ce qu'il faut pour ramener un point", apprécie le coach. Malgré tout, les Guingampais ne comptent toujours que cinq points en neuf rencontres... et, à l'image de Marcus Thuram, montrent des signes d'énervement : "il va apprendre de cette énorme connerie parce qu'il n'y a rien à dire. J'ai revu les images... Par contre, il faut qu'il apprenne vite parce que ça ne doit plus se reproduire. Dans la situation dans laquelle on se trouve, c'est pénaliser le groupe et handicaper son équipe alors qu'on a besoin de points. On n'a pris qu'un point. Ce n'est pas beaucoup, mais on continue d'avancer."