MHSC

Der Zakarian regrette de ne pas avoir tué le match

Der Zakarian retient surtout le positif

Lorsque Michel Der Zakarian arrive en conférence de presse, le sentiment dominant, "c'est la déception d'avoir perdu deux points encore ce soir même si Guingamp a fait une meilleure deuxième période", admet le coach montpelliérain. En supériorité numérique pendant vingt minutes, puis à dix contre dix, les Pailladins n'ont pas trouvé la faille : "on n'a pas été efficaces quand il a fallu faire le 2-0 et derrière on a été punis par l'égalisation. Bien sûr que si on reste à 11 contre 10, on aurait pu trouver de meilleurs décalages. Mais c'est comme ça, c'est des faits de jeu."

"Il faut savoir se maîtriser", lance le technicien à l'adresse de Florent Mollet, exclu pour deux jaunes en quelques secondes. "C'est un jeune joueur, à lui de bien réfléchir à ce qu'il a fait et de ne pas le répéter." Quoi qu'il en soit, le MHSC arrive à la trêve avec une sixième place au minimum : "On reste sur une bonne dynamique, sur huit matches sans défaite, depuis la première journée, on a perdu 2 matches sur les 21 derniers à l'extérieur. On va garder le positif mais on n'est pas content parce qu'on a perdu deux points ce soir."