MHSC par

L'ascenseur émotionnel a fait très mal à Delort

Commentaire(s)
Delort s'est exprimé après le nul concédé face à Amiens.

Le match nul concédé face à Amiens hier (1-1) freine le Montpellier-Hérault dans sa quête d'Europe. D'autant que le MHSC avait cru l'emporter après un but d'Andy Delort mais, suite à l'intervention du VAR, l'arbitre a été contraint d'annuler le but pour une position de hors-jeu. Les Montpelliérains vont devoir se remettre vite au travail car ils ont un match important vendredi prochain face à l'AS Saint-Etienne, 4e. Interrogé après le match, Andy Delort a regretté l'intervention du VAR.  

"Je sais pas s’il y a hors-jeu ou pas mais c’est sur que ça fait mal. Mais en tout cas on est revenu et malheureusement on devait gagner ce match mais bon… Non je vais avoir du mal à les revoir (les images, ndlr). C’est ça le pire (l'ascenseur émotionnel vécu, ndlr). Personnellement j’ai eu la sensation de libérer tout le monde et je pensais même pas que ce soit Souley (Camara, ndlr), j’étais persuadé qu’il a accordé le but et voilà prendre un tel coup de bâton derrière la tête ça fait mal mais il faut se relever, on a un match important vendredi", a déclaré l'avant-centre Sétois avant de poursuivre. "Oui peut-être (que c'était dur physiquement après le match mardi dernier face au PSG, ndlr) mais je trouve qu’on a quand même été bon. Après Amiens ils ont été un peu lourds tout le match, à couper le jeu, à essayer de gratter des minutes surtout quand ils ont marqué mais voilà c’est bien joué pour eux mais c’est un peu compliqué. Après il y a sûrement le match dans les jambes de la semaine dernière."